En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Le jardin botanique de la Villa Thuret d'Antibes

Le jardin botanique de la villa Thuret

Le bassin méditerranéen

Le bassin méditerranéen
© inra
Régions à climat méditerrannéen en Europe

Le pourtour du bassin méditerranéen constitue le plus vaste des hotspots de méditerranéité : il englobe l'intégralité des îles, les côtes à l'exception des côtes égyptiennes et libyennes, et se prolonge dans les terres sur 100km en moyenne, selon les caractéristiques du relief. Ce hotspot est remarquable par la très grande diversité des paysages qu'il offre, compte tenu de son étendue et de l'hétérogénéité du relief et du climat, facteurs déterminants pour la végétation.

Comme le hotspot chilien, le bassin méditerranéen présente un étagement des paysages en fonction de l'altitude et de la distance à la mer : la majorité des côtes sont limitées par de hautes chaînes de montagnes (l'Atlas au Maghreb, le Taurus en Turquie, les Alpes et les Balkans en Europe centrale,...) ; l’influence du climat méditerranéen est confiné entre la mer et la limite supérieure de végétation en altitude (environ 3000 m, à l'exception de rares espèces).
Le bassin méditerranéen est riche de 25 000 espèces environ, dont 50% sont endémiques. Plusieurs phénomènes peuvent expliquer cette composition floristique exceptionnelle:

  • la mer Méditerranée, orientée selon un axe ouest-est, crée une séparation entre les zones méridionales et les zones septentrionales, empêchant le mélange des espèces ;
  • les nombreuses îles et péninsules créent des ponts de migrations permettant des échanges d'espèces ;
  • à la confluence de 3 continents, l'hétérogénéité du relief et du sol forme une immense mosaïque de climats, donc de nombreux habitats différents qui ont chacun leurs propres cortèges floristiques.

Cependant on peut distinguer 3 types de paysages généraux, possédant chacun des variantes, en fonction des conditions locales de milieu : les landes côtières, le maquis ( sur sol schisteux) et la garrigue (son équivalent sur calcaire), les forêts sclérophylles.

Parmi les nombreuses espèces végétales présentes, on peut distinguer certains genres et certaines familles bien représentatives des paysages du bassin méditerranéen :

  • les Pinaceae : les pins (genre Pinus) sont très répandus, P. halepensis, P. brutia, P. pinaster, ....
  • les Fagaceae, principalement des chênes : Quercus ilex, Q. suber, Q. coccifera, ...
  • les Lamiaceae, comme le romarin (Rosmarinus officinalis), la lavande (Lavandula stoechas), ...
  • de nombreuses plantes géophytes ou herbacées, comme le Brachypodium retusum (Poaceae), les narcisses (Narcissus spp.), les Euphorbiaceae,...

Les landes côtières sont présentes en strates basses de végétation, surtout sur les nombreuses falaises et montagnes tombant directement dans la mer (Italie, France, Grèce,...) ainsi que sur les îles et îlots (Crète, Chypre,...). Les plantes, tolérant le sel et l'aridité, sont particulièrement bien adaptées aux vents parfois violents, et adoptent souvent un port prostré en coussinet : Brachypodium retusum, Helicrysum spp., Asteriscus maritimus (Asteraceae), Astragalus tragacantha (Fabaceae),.... sont quelques unes de ces espèces, typiques du bassin méditerranéen.
Le maquis et la garrigue sont les deux paysages les plus répandus dans le bassin méditerranéen ; le premier se développe sur un sol siliceux et le second sur un sol calcaire, mais tous deux partagent de nombreuses espèces en commun. Comme dans le mattoral du Chili et le chaparral californien, les cortèges de plantes du maquis et de la garrigue sont dépendants des hétérogénéités locales du milieu. Le paysage est composé de buissons et d'arbustes sclérophylles sempervirents, pyrophytes pour la plupart, parfois épineux : Cistus spp.(Cistaceae), Rosmarinus officinalis (Lamiaceae), Quercus coccifera (Fagaceae), Phillyrea spp. (Oleaceae), Genista spp, (Fabaceae), ...

Ce couvert végétal dense et coriace constitue une végétation impénétrable ; ce paysage est une végétation pionnière qui se constitue après le passage des incendies, dans les collines, les plateaux et les plaines de tout le bassin méditerranéen.
La forêt sclérophylle est dominée par deux types de végétaux:

  • les conifères, avec de nombreux pins (Pinus laricio en Corse, P. cembra dans les milieux montagneux, P. pinea, ...), et des Cupressaceae (Cupressus sempervirens, Juniperus oxycedrus,...) ;
  • les feuillus sclérophylles, dont beaucoup de chênes (Quercus spp.), mais aussi des Lauraceae (Laurus nobilis), des Ericaceae (Arbutus spp.), ou encore Rhamnus alaternus (Rhamnaceae).

Les espèces constituants ces forêts sont adaptées aux faibles précipitations, mais sont souvent détruites par des incendies d'origine humaine et remplacées par une garrigue, entraînant une importante perte de biodiversité.

Le sous bois est constitué d'espèces géophytes (Narcissus spp., Liliaceae, ...), de lianes (Smilax spp., Lonicera spp., ...) et de nombreuses orchidées (Ophris spp., ...).
Au total, le Hotspot bassin méditerranéen compte 25 000 espèces dont 50% sont endémiques, car il s’agit de la région à climat méditerranéen la plus vaste et qu’elle est partagée par la mer dans le sens est-ouest, ce qui induit des migrations complexes. Mais sa formation géologique tardive (30Ma environ) induit une certaine homogénéisation de la vie.

Les plantes du bassin méditerranéen
Cistus albidus 
Famille  Cistaceae 
Genre  Cistus 
Espece   albidus 
Type biologique  Arbuste 
Origine géographique  Bassin méditerranéen 
Lien Fiche botanique  
Pinus halepensis 
Famille  Pinaceae 
Genre  Pinus 
Espece   halepensis 
Type biologique  Arbre 
Origine géographique  Bassin méditerranéen 
Lien Fiche botanique  
Quercus ilex 
Famille  Fagaceae 
Genre  Quercus 
Espece   ilex 
Type biologique  Arbre 
Origine géographique  Bassin méditerranéen 
Lien Fiche botanique  
Viburnum tinus 
Famille  Adoxaceae 
Genre  Viburnum 
Espece   tinus 
Type biologique  Arbre ou arbuste 
Origine géographique  Bassin méditerranéen 
Lien Fiche botanique  
Laurus nobilis 
Famille  Lauraceae 
Genre  Laurus 
Espece   nobilis 
Type biologique  Arbre 
Origine géographique  Bassin méditerranéen 
Lien Fiche botanique