En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Le jardin botanique de la Villa Thuret d'Antibes

Le jardin botanique de la villa Thuret

Eucalyptus globulus

Eucalyptus globulus
© inra
Origine : Australie
Famille : MYRTACEAE
Noms communs : Gommier, gommier bleu, arbre au koala, arbre à la fièvre
Etymologie : globulus fait référence à la forme de l'opercule du fruit.

Morphologie 

Arbre sempervirent (=> à feuillage persistant) à croissance rapide et pouvant atteindre, selon les conditions, entre 30 et 60 mètres de hauteur.
Les feuilles juvéniles sont très différentes du feuillage adulte. Feuilles juvéniles ovales, larges, sessiles (=> sans pétiole (feuilles), opposées et couvertes d’une pruine (=> Couche cireuse, légèrement poudreuse, permettant à la plante de se protéger de la chaleur et des agressions extérieures) donnant à l’arbre cette couleur bleu-gris à l’origine du nom gommier bleu. Feuilles adultes alternes, pétiolées, très allongées, falciforme (=> qui à la forme d’une faucille) et de couleur vert luisant.
La floraison est de couleur blanc-crème à crème. Les fleurs sont solitaires, mellifères (=> qui produit des substances récoltées par les insectes butineurs pour être transformées en miel) et relativement grandes. Avant la floraison, les étamines sont masquées par un opercule constitué des pétales soudés. Lorsque les étamines grandissent, elles soulèvent l’opercule, qui tombe, et s’étalent, bien visibles. A la floraison, on reconnaît facilement les E. globulus aux nombreux opercules bleutés se trouvant au sol.
Les fruits sont de grosses capsules ligneuses de 1.5 à 2.5 cm de diamètre, prenant une teinte marron à maturité et s’ouvrant légèrement par 2 fentes croisées pour laisser passer des graines très fines.

Les conseils du jardinier

Exposition ensoleillée.
Apprécie simultanément les sols bien drainants et irrigués.
Supporte des vents modérés et des embruns occasionnels.
Supporte des périodes de gel jusqu’à -7°C.
Présentation de l’individu à la villa Thuret 

Emplacement : F 4025
L’arbre se trouvant aujourd’hui à la villa Thuret à été planté en 1913. Il appartient à la sous espèce E. globulus subsp. maidenii (F. Muell.) J. B. Kirkp. 

Ses principales utilisations
 
  • Utilisation ornementale : Isolé ou en association avec d’autres eucalyptus.
  • Utilisation médicinale : Les feuilles sont odorantes et contiennent une huile essentielle riche en oxyde terpénique : 1,8-cinéole.
    • Usage reconnu pour traiter les inflammations des voies respiratoires, soulager les douleurs rhumatismales et contribuer au maintien d’une bonne hygiène buccale.
    • Usage traditionnel pour soigner les maux de gorge, les maux de tête, les douleurs névralgiques, l’otite, la sinusite, l’asthme, la bronchite, les infections cutanées et les infections des voies urinaires.
    • On lui prête également des propriétés balsamiques (=> pour préparer des baumes), hypoglycémiante (=> diminue la concentration en sucre).
    • Ses feuilles sont toujours utilisées en pharmacie (extrait liquide, teinture, essence).
    • Utilisé également comme répulsif contre les insectes piqueurs.
Attention : en usage externe, l’huile essentielle d’eucalyptus peut provoquer une irritation cutanée.
  • Autres utilisations possible : Présente un grand intérêt pour la qualité de son bois.

A savoir : Le gommier bleu est l’emblème végétal de Tasmanie depuis 1967.
C’est aussi l’eucalyptus le plus fréquent sur la Côte d’Azur.
Points forts 

  • Arbre à croissance rapide.
  • Rustique jusqu'à -7°C.
  • Nombreuses propriétés médicinales

Points faibles

  • Tendance à stériliser le sol
  • Branches cassantes (à éviter en foresterie urbaine)

Photos :

Eucalyptus globulus_1_bisEucalyptus globulus_2

Photos : C. Slagmulder