En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Le jardin botanique de la Villa Thuret d'Antibes

Le jardin botanique de la villa Thuret

Quillaja saponaria

Quillaja saponaria
© inra
Quillaja saponaria Molina QUILLAJACEAE

Noms communs : quillay, arbre à savon (soaptree), soapbark,
Origine : indigène du Chili.
Morphologie : Arbre sempervirent. Jusqu'à 18m de haut; port retombant; écorce grise et profondément crevassée. Feuilles alternes presque sessiles; limbe vert brillant, glabre et sclérifié, ovale à lancéolé, à bords ondulés, légèrement dentés asymétriquement. Inflorescence terminale; fleurs blanc-vert hermaphrodites, en étoile avec 5 sépales et 5 pétales alternés, de 1à 1,5cm de diamètre. Fruit comestible en capsule rigide brune, étoilée à 5 loges contenant des graines ailées.
Phénologie : Floraison d'avril à juin dans sa région d'origine et dans le jardin.
Ecologie :

  • globalement euryèce, de 400 à 2000m d'altitude, en mattorals, en forêts sclérophylles, dans les palmeraies à Jubaea chilensis, dans les forêts de cyprès des Andes.

Adaptations au climat méditerranéen :

  • régénération pyrophyte de la souche ;
  • semi-décidu en été ;
  • résiste au gel ;
  • feuilles coriaces et sclérophylles ;
  • décalage temporel de la floraison.

Remarque : L'écorce de cet arbre était utilisée par les populations locales comme détergent car elle contient de la saponine, substance naturelle similaire au savon.

Photos :

Qsaponaria1_600Qsaponaria2_600Qsaponaria3_600Qsaponaria4_600Qsaponaria5_600Qsaponaria6_600Qsaponaria7_600Qsaponaria8_600qsaponaria1qsaponaria2qsaponaria3qsaponaria4qsaponaria5qsaponaria6qsaponaria7