En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Le jardin botanique de la Villa Thuret d'Antibes

Le jardin botanique de la villa Thuret

La Californie méditerranéenne

Région au climat méditerranéen en Californie

Presque la totalité de l'état de Californie est sujet au climat méditerranéen. Sur plus de 1 250km de long entre 30° et 45° de latitude nord, cette zone est bien représentative des fortes variantes de ce milieu, du désert aride de la Death Valley à la haute montagne alpine. Entre la chaîne côtière (Coastal Range) et la Sierra Nevada, la Central Valley forme un immense réservoir de biodiversité méditerranéenne, à travers une grande diversité de paysages et de reliefs, mais toujours dans la limite de précipitations et de températures caractéristiques du milieu méditerranéen.

La partie nord de l'état est plus humide et fraîche, avec des précipitations en hiver supérieures à 250mm et des températures entre 0 et 15°C ; la partie sud de l'état est la plus sèche et la plus chaude en été, avec des précipitations inférieures à 100mm pour les parties méditerranéennes limitrophes du désert et plus de 25°C de température moyenne. Les zones les plus humides sont les versants ouest deux chaînes de montagnes, atteignant 1300 m d'altitude pour la chaîne côtière et jusqu'à 4400 m pour la Sierra Nevada. Les zones les plus arides sont le fond de la Vallée centrale et le sud-est de l'état, près de la frontière mexicaine. Le volcanisme est relativement important dans cette région, avec des volcans actifs et des tremblements de terre très fréquents.

Le hotspot californien et le hotspot du Chili ont un relief et une répartition des climats très semblables, ce qui se ressent dans les formations végétales, notamment par le grand nombre d'espèces de palmiers et le large panel de climats représentés dans ces 2 régions.

Les incendies sont fréquents dans les régions sèches de Californie, et sont accentués par l’activité humaine et la forte urbanisation.

L'hétérogénéité de la topographie et du climat californiens compose une fine mosaïque d'habitats très divers et irrégulièrement juxtaposés ; le paysage change rapidement, surtout lorsqu'on se déplace dans l'axe est-ouest.

On peut distinguer 4 grands types de formations végétales caractéristiques du milieu méditerranéen, tout en évoquant la diversité d'habitats de ce hotspot.

  • la lande côtière ;
  • le chaparral ;
  • les forêts sclérophylles de chênes ;
  • les forêts de séquoia.

Les côtes de Californie sont un paysage de landes ouvertes à buissons bas et herbacées, comme Artemisia californica (Asteraceae), Salvia spp. (Lamiaceae), ... Ce sont des espèces moins tolérantes à la sécheresse que dans le chaparral ; elles perdent donc leurs feuilles en été ou sont annuelles ou géophytes ; cependant ces plantes tolèrent mieux les embruns salés.

Le chaparral est une formation végétale très proche du maquis et de la garrigue, du matorral, du fynbos et du kwongan ; on le trouve de 300 à 3 000m d'altitude avec des variations du cortège d'espèces,. Principalement constitué de buissons et d'arbustes hauts et denses, le chaparral forme un paysage sempervirent et impénétrable : les espèces y sont majoritairement sclérophylles, épineuses, pyrophytes.

Il existe plusieurs catégories de chaparral selon l'espèce dominante du milieu, de même qu'il existe plusieurs sortes de garrigue, en fonction de l'exposition, de la nature du sol, du régime des vents et des précipitations, de la proximité maritime, donc de la tolérance au sel ... Globalement, les genres et espèces les plus communs dans le chaparral sont: Arctostaphylos spp. (Ericaceae), Adenostoma spp. (Rosaceae), Ceanothus spp. (Rhamnaceae), Romneya coulteri (Papaveraceae),...

Les forêts sclérophylles de Californie sont largement dominées par les chênes (Quercus spp.) (Fagaceae) qui sont présents avec de nombreuses espèces, comme Quercus agrifolia, Q.dumosa, Q. kelloggii... Ces chênaies sont aussi associées à d’autres espèces arborées souvent sclérophylles, comme Arbutus menziesii et Umbellularia californica ; il existe différentes catégories de chênaies en fonction des conditions du milieu, chaque catégorie ayant un cortège d'espèces adaptées.

Au nord de ce hotspot, la moyenne montagne côtière subit à la fois la chaleur de la Central Valley toute proche et les vents froids venus d'Alaska. Cette association crée un climat très particulier avec des brouillards denses en été, retenus par la végétation stratifiée verticalement, ce qui limite l'évaporation. Ainsi des Sequoia sempervirens peuvent se développer dans un sous bois humide à Pseudotsuga menziesii, Quercus spp., Arbutus menziesii, Umbellularia californica...

Les plantes de Californie
Romneya coulteri 
Famille  Papaveraceae 
Genre  Romneya 
Espece  coulteri 
Type biologique  plante herbacée
buissonnante 
Origine géographique  Californie 
Lien Fiche botanique  
Umbellularia californica 
Famille  Lauraceae 
Genre  Umbellularia 
Espece   californica 
Type biologique  Arbre 
Origine géographique  Californie 
Lien Fiche botanique  
Pseudotsuga menziesii 
Famille  Pinaceae 
Genre  Pseudotsuga 
Espece   menziesii 
Type biologique  Arbre conifère 
Origine géographique  Californie 
Lien Fiche botanique  
Arbutus menziesii 
Famille  Ericaceae 
Genre  Arbutus 
Espece   menziesii 
Type biologique  Arbre 
Origine géographique  Californie 
Lien Fiche botanique  
Sequoia sempervirens 
Famille  Cupressaceae
Taxodiaceae 
Genre  Sequoia 
Espece   sempervirens 
Type biologique  Arbre conifère 
Origine géographique  Californie 
Lien Fiche botanique