En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Le jardin botanique de la Villa Thuret d'Antibes

Le jardin botanique de la villa Thuret

L'Australie méditerranéenne

En Australie, la région à climat méditerranéen est séparée en deux parties :

  • la partie sud-ouest, dans le territoire Western Australia, forme un triangle à la pointe sud ouest de l'Australie entre Geraldtown et Esperance ;
  • la région d'Adelaïde autre reliant les territoires du South Australia, du Victoria et du New South Walles; cette partie s'étend à toute la région d'Adelaïde.
Régions au climat méditerranéen en Australie

Ici on parlera indistinctement de ces deux parties, sous le terme de « zone méditerranéenne d'Australie »; de même l'ensemble des informations présentées ici s'appliquent à cette même zone, bien différente du reste de l'Australie.

Contrairement aux autres hotspots de type méditerranéen, la zone méditerranéenne d'Australie ne possède pas de hautes chaînes de montagne (les Andes, les Alpes, l'Atlas, ...). Les plus hauts reliefs sont les chaînes de Darling Range et Stirling Range, ne dépassant pas les 1200m d'altitude.

Les précipitations, souvent sous forme de gros orages, sont concentrées en période hivernale (juillet et août) et sont globalement comprises entre 25 et 200cm par an,

Les températures sont douces en hiver, les gelées sont globalement rares; au coeur de l'été (janvier et février) les températures sont souvent comprises entre 20 et 30°C.

Les incendies d'origine naturelle ont une fréquence d'environ 20ans, comme dans le bassin méditerranéen et dans la région du Cap. Ce hotspot se distingue des autres zones méditerranéennes car il ne possède que très peu de palmiers et de conifères, qui sont pourtant des végétaux très bien adaptés aux conditions méditerranéennes, comme dans les hotspots du Chili et de Californie.

Dans cette zone méditerranéenne, les trois-quarts des 8 000 espèces végétales sont endémiques. Certaines familles de végétaux comprennant de nombreux genres sont très

représentées: par exemple les Proteaceae comprennent environ 750 espèces réparties dans 40 genres, et la plupart de ces genres sont endémiques d'Australie (comme les genres Dryandra et Hakea); l'autre partie des Proteaceae est endémique d'Afrique du sud. Ces deux hotspots se partagent aussi la famille des Restionaceae; ce lien biogéographique est très fort et contribue au rapprochement de ces deux régions en terme de biodiversité.

Globalement, la végétation de ce hotspot est dominée par :

  • des Myrtaceae: Eucalyptus spp., Melaleuca spp., Callistemon spp., Darwinia spp. ... ;
  • des Fabaceae: Acacia spp., Hardenbergia spp. ... ;
  • des Proteaceae: Banksia spp., Dryandra spp., Grevillea spp., Isopogon spp., Hakea spp. ... ;
  • des géophytes herbacées ou arbustives: Orchidaceae, Asteraceae ;
  • des Epacridaceae, ayant le même rôle écologique que les bruyères (Ericaceae) très répandues dans le milieu méditerranéen.

Le fort taux d'endémisme de cette zone peut être expliqué par les deux raisons suivantes:

  • l'Australie a été séparée du super-continent appelé Gondwana il y a 65 millions d'années environ, les plantes ont donc subit depuis très longtemps des phénomènes d'évolution et d'adaptations sans échange avec les végétaux des autres continents ;
  • la partie sud-ouest est isolée du reste du pays par le désert central d'Australie et par la plaine désertique de Nullarbor; donc là aussi les espèces ont évolué presque indépendamment de la végétation du reste de l'île. Cependant il existe des espèces végétales communes ou proches entre le sud ouest australien, Nouvelle-Zélande et la Tasmanie, car l'Australie et l'Antarctique se sont séparées plus tard.

Dans la zone méditerranéenne d'Australie les forêts sont majoritairement mixtes ou sclérophylles.

La forêt sclérophylle constitue une canopée continue de grands arbres (Eucalyptus spp., Melaleuca spp., Acacia spp., ...) sous laquelle se développe une strate d'arbustes et de buissons comprenant ces même espèces, ainsi que des plantes de la famille des agrumes (Rutaceae) comme les Correa et les Boronia, des Proteaceae (Grevillea spp., ...). La strate herbacée est peut dense mais on peut y déceler des espèces remarquables telles que des orchidées (Caladenia spp.).

La forêt mixte constitue une canopée irrégulière et mitée d'arbres souvent sclérophylles (Eucalyptus spp., Acacia spp., ...), alternant avec des strates buissonnantes et herbacées denses (Banksia spp., Anigozanthos spp., Melaleuca arbustifs,....), des plantes grimpantes et des lianes (Kennedia coccinea, Hardenbergia spp., ....),... Ces espèces sont souvent adaptées à la sécheresse et à la chaleur. Ce type de formation végétale créé une multitudes de micro-habitats très favorables à une forte biodiversité.

Le kwongan (mot aborigène) désigne un paysage typique du sud-ouest australien, une sorte de garrigue arbustive et buissonnante intermédiaire entre le mallee et le désert, très proche du fynbos. Les espèces végétales y sont adaptées à la sécheresse, au vent, au plein soleil et aux fortes températures; le sol est en général dur et caillouteux, parfois sableux, érodé par le vent. La végétation est extrèmement diversifiée, et comporte entre autres beaucoup de Proteaceae comme les Banksia spp. et les Hakea spp.; des Callistemon spp.; des géophytes; des espèces de la famille des Epacridaceae; quelques Restionaceae comme dans le fynbos; ...

Le mallee est un paysage typiquement australien ressemblant à un kwongan arboré. Composé d'une lande herbacée et buissonnante, alternant avec des bosquets clairsemés d'Eucalyptus spp. et de Melaleuca spp. au port caractéristique en taillis sur souche. Cette formation végétale est surtout présente dans la région d'Adelaïde, et équivaut aux forêts mixtes que l'on trouve plutot dans la partie ouest. Les strates basses comportent entre autres espèces de nombreux Proteaceae (Grevillea spp.), mais aussi des Asteraceae (Helichrysum spp.), ...

Par extension, on appelle Mallee toutes les espèces arborées que l'on peut trouver dans ce paysage, et ayant ce port caractéristique.

 
Melaleuca lanceolata 
Famille  Myrtaceae 
Genre  Melaleuca 
Espece   lanceolata 
Type biologique  Arbre ou arbuste 
Origine géographique  Australie 
Lien Fiche botanique  
Acacia lasiocarpa 
Famille  Fagaceae 
Genre  Acacia 
Espece  lasiocarpa 
Type biologique  Arbre 
Origine géographique  Australie 
Lien Fiche botanique  
Eucalyptus macrocarpa 
Famille  Myrtaceae 
Genre  Eucalyptus 
Espece   macrocarpa 
Type biologique  Arbre ou arbuste 
Origine géographique  Australie 
Lien Fiche botanique  
Banksia gardneri 
Famille  Proteaceae 
Genre  Banksia 
Espece   gardneri 
Type biologique  arbuste rampant
prostré 
Origine géographique  Australie 
Lien Fiche botanique  
Isopogon formosus 
Famille  Proteaceae 
Genre  Isopogon 
Espece   formosus 
Type biologique  Arbuste 
Origine géographique  Australie 
Lien Fiche botanique