En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Le jardin botanique de la Villa Thuret d'Antibes

Le jardin botanique de la villa Thuret

Xanthoceras sorbifolium Bunge

Xanthoceras sorbifolium
© inra
Famille : SAPINDACEAE
Origine : Nord de la Chine
Noms communs : Yellowhorn
Etymologie : le genre vient du grec xanthos, « jaune », et keras, « corne », allusion au disque de la fleur prolongé en 5 cornes jaunes ; sorbifolia signifie « à feuilles de Sorbier ».

Morphologie - Phénologie

Grand arbuste ou petit arbre de 6 à 8 mètres de hauteur, à tronc court ; rameaux vigoureux, dressés. Jeunes pousses glabres. Bourgeons aplatis, ovoïdes et écailleux, de couleur roussâtre ou ferrugineuse. Bois à aubier blanc, cœur rougeâtre ou rouge-acajou. Ecorce gris-rougeâtre.

Feuillage caduc. Feuilles alternes, composées, imparipennées, de 15-30 cm de longueur, composées de 9 à 17 folioles. Folioles étroitement elliptiques, lancéolées, de 3-5 cm de longueur, à marge découpée en dents aiguës et peu profondes, de couleur vert vif, lustré dessus et d’un vert plus clair dessous. Le feuillage léger et lustré reste vert très longtemps sur la plante en automne et prend, avant de tomber, une teinte jaune d’or.

Fleurs parfumées en mai-juin, légèrement campanulées, disposées en nombreux panicules terminaux dressés, longs de 7-15 cm. Les pétales bien ouverts et disposés en étoile, sont blancs puis changent de couleur : du jaune, ils passent au noir doré, puis au violet pourpre sur lequel se détachent des anthères d’un jaune brillant.

Les fruits sont des capsules globuleuses de 4 à 6 cm, à paroi épaisse, s’ouvrant par 3 valves en août. Graines épaisses, luisantes, de couleur marron foncé, ressemblant à de petits marrons d’Inde.

Exigences écologiques

  • Sols argilo-siliceux, meubles, perméables et calcaires. Tolère les sols superficiels et pauvres mais préfère les sols profonds. Les sols humides sont à éviter. Très fragile à l’état de jeune plant, l’espèce devient plus tard très résistante quand elle a les racines au sec en hiver ;
  • Cette espèce est rustique dans toute la France (tolère – 15 à – 16° C). Quelquefois elle souffre de gelées tardives mais uniquement lorsque son bois n’est pas complètement aoûté ou que le sol n’est pas assez drainé ;
  • Espèce tolérant moyennement bien la sécheresse et préférant les zones abritées du vent ;
  • Exposition ensoleillée et chaude.

Caractères horticoles

  • Semis de graines fraîches. Les jeunes plants issus de semis doivent être protégés de l’humidité ;
  • Multiplication par bouture de racines à la fin de l'hiver. Coupées en décembre, elles sont déposées en caissettes et placées dans une serre de multiplication avec chaleur de fond. Poser les racines horizontalement sur le substrat. Transplanter au début de l’été.

Utilisations

  • Petit arbre à employer isolément ou en groupe, dominant dans les massifs bas ;
  • Espèce à mettre en évidence à l’orée d’un massif ou en haie libre ;
  • Petit arbre d’alignement.

Remarques

  • Introduit à Paris en 1866 par l’abbé A. David, au Museum National d’Histoire Naturelle.

Photos :

xsorbifolium1xsorbifolium2