En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Le jardin botanique de la Villa Thuret d'Antibes

Le jardin botanique de la villa Thuret

Quercus glauca Thunb.

Quercus glauca
© inra
Famille : FAGACEAE
Origine : Asie ; forêts humides et ravins (de 800 à 3000 m d’altitude) du Pakistan au sud-ouest de la Chine
Noms communs : ring-cup oak , chêne bleu du Japon, Aokasi, Ara-gasi, Innara, Isikas, Kurokasi, Shira kashi, et Tiech chou li
Etymologie : le mot “chêne” vient du gaulois, cet arbre ayant conservé à l’époque historique à la fois son nom indigène et le caractère sacré qu’il eut du temps des druides. “Chêne”, écrit parfois chasme en ancien français, ne provient pas du latin Quercus mais remonterait à des dénominations très anciennes de l’arbre, soit le celte tann, prononcé chann, soit le gaulois ca. Glauca caractérise la couleur de son feuillage.

Morphologie - Phénologie

Arbre pouvant atteindre 15 m de haut, à couronne arrondie et branches largement étalées. Sous climat méditerranéen, il ne semble pas dépasser les 8-10 m. Ecorce grisâtre.

Feuillage persistant. Feuilles ovales, acuminées, longues de 8-10 cm et larges de 4-5 cm, à limbe ondulé ou denté dans sa partie distale. Feuilles soyeuses dans leur jeunesse devenant glabres sur le dessus et plus ou moins soyeuses sur le dessous.

La floraison est discrète en avril. Chatons mâles lâches, munis de poils soyeux ; chatons femelles courts portant 2 à 4 fleurs. Les fruits sont des glands d’environ 1,5 cm de longueur, cylindriques, recouverts au tiers par une cupule à écailles soyeuses. Les graines mûrissent en une année.

Exigences écologiques

  • Préfère les sols frais, acides mais tolère dans une certaine mesure les sols secs et calcaires ;
  • Ses formes les plus rustiques résistent dans les jardins abrités de la région parisienne. Certains jeunes sujets ont cependant gelé par –12° C à –16° C en 1985 dans des arboretums forestiers, en région méditerranéenne ;
  • Tolère un niveau modéré d’ombre mais préfère l’exposition ensoleillée.

Caractères horticoles

  • Multiplication par semis de glands stratifiés, dans un local frais ;
  • Elevage et plantation : les chênes développent dès la germination un pivot très puissant qu’aucun conteneur ne permet de respecter à long terme. Ce pivot joue un rôle important dans la mise en place d’un système racinaire durable ;
  • Quercus glauca supporte mal les transplantations et la perturbation du système racinaire ;
  • Il supporte assez bien la sècheresse mais nécessite un sol profond ou irrigué pour un développement optimum.

Utilisations

  • A utiliser en isolé dans les parcs, les jardins ou les places, pour son port régulier et arrondi très esthétique et l’ombre dense qu’il procure ;
  • En alignements.

Remarques

  • Le bois était estimé au Japon pour la construction, la fabrication de manches d’outils et pour faire du charbon.
  • Les fruits étaient également consommés par les japonais.
  • Enfin, les feuilles sont recherchées pour la nourriture des vers à soie et les branches étaient utilisées comme fourrage.

Photos :

qglauca1qglauca2qglauca3qglauca4qglauca5qglauca6qglauca7qglauca8qglauca9qglauca10

Dessins : Samuel LardeuxPhotos : C. Bresch, J. Gambier