En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Le jardin botanique de la Villa Thuret d'Antibes

Le jardin botanique de la villa Thuret

Fraxinus ornus L.

Fraxinus ornus
© inra
Famille : OLEACEAE
Origine : sud de l’Europe, spontané en France dans les Alpes Maritimes et la Corse
Noms vernaculaires ou noms communs : Frêne à fleurs, Orne, Frêne à manne
Remarque : sous les climats les plus chauds, une substance jaunâtre et sucrée exsude de l’arbre. Cette « manne » est récoltée dans certains pays, dont l’Italie, où elle est utilisée comme purgatif.

 Morphologie - Phénologie

Petit arbre de 7 à 10 m pouvant atteindre 15 à 20 m de haut. Sa cime arrondie est plus ample et plus dense que celle du Frêne commun. Ecorce d’abord lisse et gris-clair, puis gerçurée. Rameau grisâtre ou verdâtre, jeune pousse verte, glabre. Bourgeon cendré, conique à ovale.

Feuilles caduques, composées, imparipennées (7 à 9 folioles subsessiles), oblongues à ovales-lancéolées, larges de 3 à 7 cm, longues de 15 à 20 cm, de couleur vert-foncé mat et glabres dessus, vert-clair et pubescentes-ferrugineuses à la base de la nervure médiane (face inférieure). Feuilles dentées au sommet, mais entières à la base.

Certains arbres possèdent des fleurs hermaphrodites et d’autres arbres seulement des organes mâles. Floraison en Mai, en même temps ou aussitôt après l’apparition des feuilles. Inflorescences blanchâtres, en grandes panicules terminales ou axillaires, feuillées à leur base, de 7 à 12 cm de long, très fournies et odorantes. Fleurs munies d’un calice et d’une corolle à 4 pétales libres, longs et étroits ; étamines à filets allongés.

Fruits mûrs en août-septembre : samares étroites, d’environ 2 cm de longueur, très atténuées à la base, échancrées au sommet

Exigences écologiques

  • Cet arbre est peu exigeant : il apprécie les sols limoneux et alcalins, profonds et frais. Il se développe de manière presque envahissante dans l’Hérault ;
  • Il est parfaitement rustique sous nos climats, tolère admirablement la sécheresse et réussit surtout en stations chaudes et ensoleillées. Cependant, le feuillage est moins dense les années sèches ;
  • Il peut supporter de nombreuses expositions ;
  • Généralement, les Frênes possèdent des racines très voraces : il est donc déconseillé de les planter dans un petit jardin car leurs racines, qui s’étendent beaucoup, nuiraient aux autres plantations.

Caractères horticoles

  • Semis naturel immédiat, ou bien après stratification au printemps (2 mois à +4° C). Parfois, les graines peuvent rester en dormance jusqu’à la deuxième année. Elevage à l’ombre ;
  • Ce frêne supporte bien les transplantations ;
  • Une taille d’entretien peut être envisagée afin d’augmenter la ramification ;
  • Il n’est pas sensible au Cantharide (Meloidae, Coléoptère).

Utilisations

Petits alignements, parcs et massifs.

Remarques

Le pollen des frênes peut être allergisant

Illustrations : 

fornus1fornus2

Dessins : Samuel Lardeux